Entreprise Française

20% de réduction sur votre première commande avec le code SMARTLIFE20

4.8/5 avis clients
5/5
Rechercher
0

A destination for widows to connect and discover companionship

Dans de nombreux cas, une perte de poids est synonyme de restriction calorique, une diminution des quantités. En effet, la réussite de sa perte de poids réside dans la gestion de son déficit calorique.

Trop souvent, et sans doute dû au marketing de différentes marques de “régimes”, il est fréquent de voir des personnes diminuer drastiquement leurs calories et supprimer certaines catégories d’aliments.

Une méthode qui permet une perte de poids rapide mais qui montre rapidement ses limites. Au bout de quelques semaines, le poids ne bouge plus, stagne. La faim est de plus en plus présente et la frustration arrive.

Pourquoi manger plus peut vous permettre de perdre plus de poids ?

En faisant ainsi, le métabolisme diminue jusqu’à une certaine limite où l’organisme devra choisir entre :

Puiser dans ses réserves pour fonctionner “normalement”

OU

Maintenir ses réserves énergétiques (tissus adipeux) tout en abaissant certaines fonctions hormonales, principalement.

Faim constamment présente, sensation de fatigue, humeur irritable, sensation de froid régulière… Et surtout un poids qui n’évolue plus.

Le constat, si vous souhaitez ne plus jamais ressentir la faim, notamment en perte de poids / sèche, il s’agit de la pire méthode ! Cela ne vous permettra pas de réussir une perte de gras facile en savourant les résultats qui iront avec. Malheureusement, on voit encore beaucoup trop de personnes s’affamer durant leur perte de poids sous prétexte qu’il faut manger moins et donc réduire ses quantités.

Ces méthodes débouchent en général vers les fameux “régimes yo-yo”. Quoi de plus frustrant que de reprendre le poids que l’on s’est battu à perdre.

Perte de poids manger plus

En sélectionnant vos aliments, vous pourrez manger plus...

Manger plus pour perdre plus passe par la sélection des aliments à consommer. Cela s’appelle communément le volume alimentaire. Il consiste simplement à manger en grandes quantités des aliments peu caloriques, en voici quelques-uns :

  • Tous types de légumes : haricots-verts, courgettes, concombre, poivrons (rouge, jaune, vert), salade, tomates, choux fleurs, carottes, poireaux, champignons…
  • Tous types de fruits : pommes, clémentines, framboises, fraises, mangue, melon, pastèque, myrtilles, abricots, orange, ananas, cerise, citron, mûres, kiwi…
  • Les légumineuses : lentilles, maïs, haricots rouges, pois chiches, flageolets…
  • Les produits light ou 0% (utiliser à bon escient et à court terme le temps de la perte de poids).
  • Une majorité des sources de protéines : poulet, dinde, steak haché 5%, colin, œufs, thon, bacon, cabillaud, grison, whey, fromage blanc, skyr, carré frais…

 

Avec ceci, vous avez déjà de quoi vous faire plaisir.

 

Un exemple concret, la valeur calorique entre deux aliments :

  • Hamburger Macdo : 106Gr – 246 kcals
  • Framboises : 682 Gr – 246 kcals

 

Vous avez donc deux aliments ayant la même valeur calorique mais avec 5 fois plus de volume pour l’un par rapport à l’autre. De quoi vous rassasier aisément si vous appliquer ce concept régulièrement dans vos repas.

Vous aimerez aussi…